Coffre volet roulant apparent à cacher

Un certain nombre de personnes équipent actuellement leur espace de vie ou de travail par des volets roulants. La particularité des volets roulants c’est qu’ils disposent d’un coffre (appelé aussi caisson) qui peut être visible aussi bien de l’intérieur que de l’extérieur des bâtiments sur lesquels ils sont installés. Ces caissons peuvent nuire à l’esthétique des bâtiments en question puisqu’ils ne s’intègrent pas souvent au décor existant. Sachez qu’il est tout à fait possible de cacher ces coffres des volets roulants apparents.

Les volets roulants et leur coffre

Les volets roulants conquièrent de plus en plus le cœur des gens en raison des multiples avantages qu’ils procurent : plus d’économie d’énergie et aussi plus de sécurité. Un volet roulant est notamment un équipement qui se place devant une porte, une fenêtre ou une baie vitrée pour. Il sert à optimiser la protection des maisons contre les effractions et la perte de chaleur. Le volet roulant garantit une plus importante isolation de la maison et réduit donc la consommation d’énergie de chauffage de la maison. Par ailleurs, la plupart des volets roulants sont maintenant motorisés et sont ainsi plus faciles à utiliser. Un volet roulant est un kit composé de plusieurs parties : tablier (ou lame), coulisse, appui et coffre. Le coffre est notamment un équipement dans lequel s’enroule le tablier du volet roulant vient s’enrouler lors de son ouverture. Le coffre doit donc avoir un volume suffisant pour supporter ce tablier. C’est pour cette raison qu’il a une forme bombée qui le rend facilement apparent et inesthétique.

Comment dissimuler le coffre de volet roulant visible ?

Pour que le coffre d’un volet roulant ne porte pas atteinte au décor intérieur et extérieur de votre maison, vous devez le cacher. Il faut tout simplement faire preuve d’un minimum d’imagination.

D’abord, vous pouvez régler le problème à la racine lorsque vous installez vos volets roulants sur une construction neuve. En effet, vous pouvez par exemple installer un volet roulant incorporé appelé aussi bloc volet roulant intégré ou bloc baie. Ce modèle de volet a l’avantage d’être plus esthétique puisque son coffre est intégré dans le mur et est donc moins apparent. Toutefois, il faut noter qu’un volet roulant même intégré dans un mur doit toujours rester accessible (il ne doit pas être totalement incorporé dans le mur) pour assurer son entretien en cas de panne.

Par ailleurs, lors d’une construction neuve, vous pouvez aussi demander conseils à votre architecte sur les manières de cacher le coffre des volets roulants que vous projetez d’installer. En effet, vous avez plus de latitude dans le choix de l’emplacement de vos volets roulants sur une construction neuve. Vous pouvez notamment placer vos volets roulants à un endroit où leurs coffres sont moins apparents de l’intérieur ou de l’extérieur d’une maison (sous un débord de toit par exemple).

L’installation d’un lambrequin devant le coffre d’un volet roulant est aussi un excellent moyen de cacher un volet roulant apparent à l’extérieur. D’ailleurs, le lambrequin est un accessoire de décor hors du commun qui peut très bien être placé sur une construction neuve que sur une rénovation.

Concernant particulièrement le coffre de volet roulant visible de l’intérieur de la maison, vous pouvez le cacher à l’aide d’un rideau, d’une plaque en bois. Tout ceci à condition qu’ils n’entrent pas en contradiction avec votre décor intérieur. En outre, si le coffre est fait en bois, vous pouvez aussi le peindre aux couleurs de la pièce dans laquelle votre volet roulant se trouve.

Dimension de ses fenêtres, comment les calculer ?

Vous souhaitez réaliser des travaux de rénovation afin d’embellir vos fenêtres ? On vous recommande donc de commencer votre projet par la prise de mesure de vos menuiseries. C’est un critère à ne pas négliger si vous avez besoin de profiter d’une installation performante et durable. C’est aussi une étape indispensable si votre but est d’assurer l’isolation de votre maison avec un vitrage de qualité. On vous propose donc de trouver dans cet article les astuces à suivre pour prendre les mesures de vos fenêtres.

Préparation avant la prise de mesure

Pour réaliser ce projet, il est important de vous munir des outils nécessaires. En effet, vous pouvez mesurer vous-même vos fenêtres. Pour cela donc, vous aurez besoin d’un mètre, d’un carnet, d’un crayon, d’une corde et des gants de travail. Une fois que c’est fait, vous devez également penser au type de votre fenêtre. C’est à vous donc de choisir entre la pose en applique, en tunnel, en feuillure et en rénovation.

La prise de mesure de vos fenêtres

Avant de commencer votre opération, on vous recommande d’enlever les battants de vos fenêtres. En effet, ces derniers risquent de vous encombrer. Si vous avez besoin d’aide, n’hésitez pas à demander à votre voisin ou vos amis.

Pour prendre les mesures de vos fenêtres, vous pouvez réaliser la mesure horizontale qui va de droite à gauche du battant. Ensuite, vous pouvez prendre la mesure verticale qui va de haut en bas du battant. La mesure des diagonales va du coin supérieur au coin inférieur opposé du battant. Et en ce qui concerne la mesure de l’allège, elle consiste à mesurer la distance entre le sol et l’appui de votre fenêtre.

Lors de la prise de mesure de votre fenêtre, n’oubliez pas de noter les mesures et de conserver la plus faible dimension.

Prendre les mesures selon le type de pose de votre fenêtre

Pour la réalisation de cette opération, vous pouvez demander l’aide d’un professionnel. Mais, si vous êtes un bon bricoleur, on vous propose de suivre ces quelques conseils.

Pour une pose en tunnel qui consiste à poser le bâti dans l’épaisseur du mur, vous devez prendre les mesures de l’épaisseur du mur entre votre fenêtre et l’extérieur. Si cette mesure dépasse les 4,5 cm, vous pouvez réaliser une pose en tunnel.

En ce qui concerne la pose en applique, vous devez tenir compte de la mise en place d’un doublage isolant à l’intérieur de votre mur. Pour mesurer ce type de pose, on vous conseille de tenir compte de l’épaisseur du bâti. Il s’agit de l’écart entre le mur extérieur et l’extrémité du bâti. Si la mesure est supérieure à 6 cm, cela veut dire que vous pouvez réaliser une pose en applique.

Peu importe le type de votre pose de fenêtre, on vous recommande toujours de demander l’avis d’un artisan ou d’un expert en mise en place de fenêtre pour réaliser cette opération. La prise de mesure d’une fenêtre n’est pas à prendre à la légère. Cette solution vous permet de profiter d’une installation durable et de qualité.

Fenetres qui se referment toutes seules, comment faire ?

La domotique est un domaine qui est de plus en plus populaire auprès des particuliers, dans la mesure où il permet de bénéficier d’une maison hautement pratique. Parmi les actions dont il est possible de bénéficier grâce à la domotique, on peut mentionner l’ouverture et la fermeture automatique des volets.

Présentation de la domotique

Au cours des décennies passées, plusieurs évolutions ont été effectuées dans le monde de la technologie, et plusieurs domaines ont pu en profiter, dont celui de l’immobilier en général. Plus précisément, le confort intérieur des maisons a pu bénéficier des différentes découvertes technologiques de ces dernières années, et cela peut s’observer grâce à l’essor de domaine comme la domotique. Il s’agit d’un domaine qui vous permet d’automatiser une bonne partie des tâches au sein de votre maison, et de confier le tout à une unité de commande.

Acheter une unité de domotique ne vous coutera pas plus de quelques centaines d’euros, et les avantages qu’il vous est possible d’en tirer en valent franchement la peine. Par exemple, il vous est possible de prendre le contrôle à distance de plusieurs éléments de votre maison, comme le thermostat. En reliant le système de chauffage à votre élément de domotique et en utilisant l’application mobile qui convient, vous pouvez gérer la température de votre domicile en utilisant une tablette électronique ou bien votre smartphone.

Automatiser la fermeture des fenêtres

L’une des choses que vous pouvez faire au moyen de la domotique est de programmer l’ouverture et la fermeture de vos volets. Cependant, il y a certaines conditions à respecter pour que cela soit effectif, dont faire l’acquisition du type de volet qui convient. Le volet roulant est celui qui possède les caractéristiques parfaites pour effectuer convenablement cette tâche, dans la mesure où il est possible de greffer une motorisation à celui-ci afin que le tout puisse être gérable par votre unité de domotique.

Vous avez deux options possibles : installer un volet roulant puis motoriser celui-ci, ou bien faire l’acquisition d’un modèle qui dispose déjà d’une motorisation. Selon les cas de figure, l’une ou l’autre de ces options pourrait être moins onéreuse. Si vous disposez déjà d’un volet roulant, vous n’avez pas besoin de remplacer celui-ci par un modèle à moteur, et il vous suffit d’y ajouter une motorisation. Ensuite, il faut simplement faire le relai avec votre unité de domotique, et indiquer les heures auxquelles vous souhaitez que l’ouverture ou la fermeture se fasse.

Trouver un bon volet roulant

Vous avez actuellement plusieurs modèles de volets roulants qui se présentent à vous et entre lesquels il vous est possible de prendre une décision. Pour les découvrir, il vous faut simplement vous rendre sur internet pour faire quelques recherches. Ne faites surtout pas l’erreur de vous lancer dans l’achat du premier modèle sur lequel vous tombez.

À la place, il est préférable de comparer plusieurs options entre elles afin de permettre à celle qui est la plus avantageuse de se démarquer plus facilement. Ce n’est qu’ainsi qu’il vous sera possible de faire l’acquisition d’un modèle de volet roulant qui puisse répondre au mieux à l’ensemble de vos nécessités sur ce plan.

Changement de toutes les fenêtres et porte d’entrée : quels conseils de précaution

La rénovation de maison est une pratique de plus en plus favorisée en France, notamment en raison des différents dispositifs fiscaux qui vous proposent des crédits d’impôts divers pour tout investissement dans l’immobilier rénové. Parmi les actions que vous pourriez être amenés à faire, on peut mentionner le remplacement des portes et fenêtres, et quand on doit le faire, il est nécessaire de bien être précautionneux.

L’importance des portes et fenêtres

Les portes et fenêtres sont des éléments clés de votre maison qui jouent différents rôles qui ont toute leur importance. La porte est l’entrée principale de votre domicile, et c’est aussi via celle-ci que vous passez pour sortir ; afin d’éviter que n’importe qui puisse aller et venir chez vous, la porte possèdera généralement différents systèmes de sécurisation, dont une serrure mais aussi parfois des verrous et autres. En ce qui concerne les fenêtres, celles-ci jouent deux rôles : laisser entrer la lumière, et permettre un bon renouvellement de l’air.

Même si ce n’est pas évident, il faut qu’une maison soit bien éclairée si on souhaite y trouver un minimum de confort. En outre, il existe une règle qui indique que la fenêtre doit occuper au moins 1/6ème de la superficie des façades pour que la lumière puisse bien entrer et circuler dans la pièce en question. Il faut également songer à ouvrir les volets pendant une durée donnée chaque jour afin de permettre à l’air de circuler de manière convenable.

Comment bien changer vos portes et fenêtres

Pour les maisons à rénover, il peut être nécessaire de procéder à un remplacement des portes et des volets, pour diverses raisons. Celles-ci peuvent être désuètes et en mauvais état, ou bien elles ne respectent pas les nouvelles normes qui régissent ces parties de la maison. Dans tous les cas, quand on remplace les portes et fenêtres, il faut veiller à ce qu’elles soient bien réglementaires, soit qu’elles se plient aux différentes normes instaurées.

Parmi les normes en question, il y a la taille des portes et volets ; la porte en particulier doit avoir une largeur minimum de 90 cm pour permettre le passage des personnes en chaise roulante. Il y a aussi la question de l’isolation thermique, et il faut que les portes et volets ne laissent pas trop fuir la chaleur. Pour ce qui est de la partie esthétique, vous êtes entièrement libres de vos choix.

Bien choisir vos portes et volets

Remplacer les portes et volets d’une maison sont l’occasion pour vous de faire l’acquisition de modèles neufs et modernes, et le tout est de bien savoir comment trouver les meilleurs éléments à mettre en place chez vous. Sur internet, il se trouve plusieurs compagnies qui se proposent de vous faire la vente de modèles de portes et volets, et il est nécessaire pour vous de bien faire un tri au lieu de vous tourner vers la première offre sur laquelle vous tombez. En faisant cela, vous avez l’assurance de faire l’acquisition d’un modèle qui réponde de manière convenable à vos nécessités sur ce plan.

Coffre volet roulant apparent à cacher

Un certain nombre de personnes équipent actuellement leur espace de vie ou de travail par des volets roulants. La particularité des volets roulants c’est qu’ils disposent d’un coffre (appelé aussi caisson) qui peut être visible aussi bien de l’intérieur que de l’extérieur des bâtiments sur lesquels ils sont installés. Ces caissons peuvent nuire à l’esthétique des bâtiments en question puisqu’ils ne s’intègrent pas souvent au décor existant. Sachez qu’il est tout à fait possible de cacher ces coffres des volets roulants apparents.

Les volets roulants et leur coffre

Les volets roulants conquièrent de plus en plus le cœur des gens en raison des multiples avantages qu’ils procurent : plus d’économie d’énergie et aussi plus de sécurité. Un volet roulant est notamment un équipement qui se place devant une porte, une fenêtre ou une baie vitrée pour. Il sert à optimiser la protection des maisons contre les effractions et la perte de chaleur. Le volet roulant garantit une plus importante isolation de la maison et réduit donc la consommation d’énergie de chauffage de la maison. Par ailleurs, la plupart des volets roulants sont maintenant motorisés et sont ainsi plus faciles à utiliser. Un volet roulant est un kit composé de plusieurs parties : tablier (ou lame), coulisse, appui et coffre. Le coffre est notamment un équipement dans lequel s’enroule le tablier du volet roulant vient s’enrouler lors de son ouverture. Le coffre doit donc avoir un volume suffisant pour supporter ce tablier. C’est pour cette raison qu’il a une forme bombée qui le rend facilement apparent et inesthétique.

Comment dissimuler le coffre de volet roulant visible ?

Pour que le coffre d’un volet roulant ne porte pas atteinte au décor intérieur et extérieur de votre maison, vous devez le cacher. Il faut tout simplement faire preuve d’un minimum d’imagination.

D’abord, vous pouvez régler le problème à la racine lorsque vous installez vos volets roulants sur une construction neuve. En effet, vous pouvez par exemple installer un volet roulant incorporé appelé aussi bloc volet roulant intégré ou bloc baie. Ce modèle de volet a l’avantage d’être plus esthétique puisque son coffre est intégré dans le mur et est donc moins apparent. Toutefois, il faut noter qu’un volet roulant même intégré dans un mur doit toujours rester accessible (il ne doit pas être totalement incorporé dans le mur) pour assurer son entretien en cas de panne.

Par ailleurs, lors d’une construction neuve, vous pouvez aussi demander conseils à votre architecte sur les manières de cacher le coffre des volets roulants que vous projetez d’installer. En effet, vous avez plus de latitude dans le choix de l’emplacement de vos volets roulants sur une construction neuve. Vous pouvez notamment placer vos volets roulants à un endroit où leurs coffres sont moins apparents de l’intérieur ou de l’extérieur d’une maison (sous un débord de toit par exemple).

L’installation d’un lambrequin devant le coffre d’un volet roulant est aussi un excellent moyen de cacher un volet roulant apparent à l’extérieur. D’ailleurs, le lambrequin est un accessoire de décor hors du commun qui peut très bien être placé sur une construction neuve que sur une rénovation.

Concernant particulièrement le coffre de volet roulant visible de l’intérieur de la maison, vous pouvez le cacher à l’aide d’un rideau, d’une plaque en bois. Tout ceci à condition qu’ils n’entrent pas en contradiction avec votre décor intérieur. En outre, si le coffre est fait en bois, vous pouvez aussi le peindre aux couleurs de la pièce dans laquelle votre volet roulant se trouve.

Dimension de ses fenêtres, comment les calculer ?

Vous souhaitez réaliser des travaux de rénovation afin d’embellir vos fenêtres ? On vous recommande donc de commencer votre projet par la prise de mesure de vos menuiseries. C’est un critère à ne pas négliger si vous avez besoin de profiter d’une installation performante et durable. C’est aussi une étape indispensable si votre but est d’assurer l’isolation de votre maison avec un vitrage de qualité. On vous propose donc de trouver dans cet article les astuces à suivre pour prendre les mesures de vos fenêtres.

Préparation avant la prise de mesure

Pour réaliser ce projet, il est important de vous munir des outils nécessaires. En effet, vous pouvez mesurer vous-même vos fenêtres. Pour cela donc, vous aurez besoin d’un mètre, d’un carnet, d’un crayon, d’une corde et des gants de travail. Une fois que c’est fait, vous devez également penser au type de votre fenêtre. C’est à vous donc de choisir entre la pose en applique, en tunnel, en feuillure et en rénovation.

La prise de mesure de vos fenêtres

Avant de commencer votre opération, on vous recommande d’enlever les battants de vos fenêtres. En effet, ces derniers risquent de vous encombrer. Si vous avez besoin d’aide, n’hésitez pas à demander à votre voisin ou vos amis.

Pour prendre les mesures de vos fenêtres, vous pouvez réaliser la mesure horizontale qui va de droite à gauche du battant. Ensuite, vous pouvez prendre la mesure verticale qui va de haut en bas du battant. La mesure des diagonales va du coin supérieur au coin inférieur opposé du battant. Et en ce qui concerne la mesure de l’allège, elle consiste à mesurer la distance entre le sol et l’appui de votre fenêtre.

Lors de la prise de mesure de votre fenêtre, n’oubliez pas de noter les mesures et de conserver la plus faible dimension.

Prendre les mesures selon le type de pose de votre fenêtre

Pour la réalisation de cette opération, vous pouvez demander l’aide d’un professionnel. Mais, si vous êtes un bon bricoleur, on vous propose de suivre ces quelques conseils.

Pour une pose en tunnel qui consiste à poser le bâti dans l’épaisseur du mur, vous devez prendre les mesures de l’épaisseur du mur entre votre fenêtre et l’extérieur. Si cette mesure dépasse les 4,5 cm, vous pouvez réaliser une pose en tunnel.

En ce qui concerne la pose en applique, vous devez tenir compte de la mise en place d’un doublage isolant à l’intérieur de votre mur. Pour mesurer ce type de pose, on vous conseille de tenir compte de l’épaisseur du bâti. Il s’agit de l’écart entre le mur extérieur et l’extrémité du bâti. Si la mesure est supérieure à 6 cm, cela veut dire que vous pouvez réaliser une pose en applique.

Peu importe le type de votre pose de fenêtre, on vous recommande toujours de demander l’avis d’un artisan ou d’un expert en mise en place de fenêtre pour réaliser cette opération. La prise de mesure d’une fenêtre n’est pas à prendre à la légère. Cette solution vous permet de profiter d’une installation durable et de qualité.

Coffre volet roulant apparent à cacher

Un certain nombre de personnes équipent actuellement leur espace de vie ou de travail par des volets roulants. La particularité des volets roulants c’est qu’ils disposent d’un coffre (appelé aussi caisson) qui peut être visible aussi bien de l’intérieur que de l’extérieur des bâtiments sur lesquels ils sont installés. Ces caissons peuvent nuire à l’esthétique des bâtiments en question puisqu’ils ne s’intègrent pas souvent au décor existant. Sachez qu’il est tout à fait possible de cacher ces coffres des volets roulants apparents.

Les volets roulants et leur coffre

Les volets roulants conquièrent de plus en plus le cœur des gens en raison des multiples avantages qu’ils procurent : plus d’économie d’énergie et aussi plus de sécurité. Un volet roulant est notamment un équipement qui se place devant une porte, une fenêtre ou une baie vitrée pour. Il sert à optimiser la protection des maisons contre les effractions et la perte de chaleur. Le volet roulant garantit une plus importante isolation de la maison et réduit donc la consommation d’énergie de chauffage de la maison. Par ailleurs, la plupart des volets roulants sont maintenant motorisés et sont ainsi plus faciles à utiliser. Un volet roulant est un kit composé de plusieurs parties : tablier (ou lame), coulisse, appui et coffre. Le coffre est notamment un équipement dans lequel s’enroule le tablier du volet roulant vient s’enrouler lors de son ouverture. Le coffre doit donc avoir un volume suffisant pour supporter ce tablier. C’est pour cette raison qu’il a une forme bombée qui le rend facilement apparent et inesthétique.

Comment dissimuler le coffre de volet roulant visible ?

Pour que le coffre d’un volet roulant ne porte pas atteinte au décor intérieur et extérieur de votre maison, vous devez le cacher. Il faut tout simplement faire preuve d’un minimum d’imagination.

D’abord, vous pouvez régler le problème à la racine lorsque vous installez vos volets roulants sur une construction neuve. En effet, vous pouvez par exemple installer un volet roulant incorporé appelé aussi bloc volet roulant intégré ou bloc baie. Ce modèle de volet a l’avantage d’être plus esthétique puisque son coffre est intégré dans le mur et est donc moins apparent. Toutefois, il faut noter qu’un volet roulant même intégré dans un mur doit toujours rester accessible (il ne doit pas être totalement incorporé dans le mur) pour assurer son entretien en cas de panne.

Par ailleurs, lors d’une construction neuve, vous pouvez aussi demander conseils à votre architecte sur les manières de cacher le coffre des volets roulants que vous projetez d’installer. En effet, vous avez plus de latitude dans le choix de l’emplacement de vos volets roulants sur une construction neuve. Vous pouvez notamment placer vos volets roulants à un endroit où leurs coffres sont moins apparents de l’intérieur ou de l’extérieur d’une maison (sous un débord de toit par exemple).

L’installation d’un lambrequin devant le coffre d’un volet roulant est aussi un excellent moyen de cacher un volet roulant apparent à l’extérieur. D’ailleurs, le lambrequin est un accessoire de décor hors du commun qui peut très bien être placé sur une construction neuve que sur une rénovation.

Concernant particulièrement le coffre de volet roulant visible de l’intérieur de la maison, vous pouvez le cacher à l’aide d’un rideau, d’une plaque en bois. Tout ceci à condition qu’ils n’entrent pas en contradiction avec votre décor intérieur. En outre, si le coffre est fait en bois, vous pouvez aussi le peindre aux couleurs de la pièce dans laquelle votre volet roulant se trouve.

Dimension de ses fenêtres, comment les calculer ?

Vous souhaitez réaliser des travaux de rénovation afin d’embellir vos fenêtres ? On vous recommande donc de commencer votre projet par la prise de mesure de vos menuiseries. C’est un critère à ne pas négliger si vous avez besoin de profiter d’une installation performante et durable. C’est aussi une étape indispensable si votre but est d’assurer l’isolation de votre maison avec un vitrage de qualité. On vous propose donc de trouver dans cet article les astuces à suivre pour prendre les mesures de vos fenêtres.

Préparation avant la prise de mesure

Pour réaliser ce projet, il est important de vous munir des outils nécessaires. En effet, vous pouvez mesurer vous-même vos fenêtres. Pour cela donc, vous aurez besoin d’un mètre, d’un carnet, d’un crayon, d’une corde et des gants de travail. Une fois que c’est fait, vous devez également penser au type de votre fenêtre. C’est à vous donc de choisir entre la pose en applique, en tunnel, en feuillure et en rénovation.

La prise de mesure de vos fenêtres

Avant de commencer votre opération, on vous recommande d’enlever les battants de vos fenêtres. En effet, ces derniers risquent de vous encombrer. Si vous avez besoin d’aide, n’hésitez pas à demander à votre voisin ou vos amis.

Pour prendre les mesures de vos fenêtres, vous pouvez réaliser la mesure horizontale qui va de droite à gauche du battant. Ensuite, vous pouvez prendre la mesure verticale qui va de haut en bas du battant. La mesure des diagonales va du coin supérieur au coin inférieur opposé du battant. Et en ce qui concerne la mesure de l’allège, elle consiste à mesurer la distance entre le sol et l’appui de votre fenêtre.

Lors de la prise de mesure de votre fenêtre, n’oubliez pas de noter les mesures et de conserver la plus faible dimension.

Prendre les mesures selon le type de pose de votre fenêtre

Pour la réalisation de cette opération, vous pouvez demander l’aide d’un professionnel. Mais, si vous êtes un bon bricoleur, on vous propose de suivre ces quelques conseils.

Pour une pose en tunnel qui consiste à poser le bâti dans l’épaisseur du mur, vous devez prendre les mesures de l’épaisseur du mur entre votre fenêtre et l’extérieur. Si cette mesure dépasse les 4,5 cm, vous pouvez réaliser une pose en tunnel.

En ce qui concerne la pose en applique, vous devez tenir compte de la mise en place d’un doublage isolant à l’intérieur de votre mur. Pour mesurer ce type de pose, on vous conseille de tenir compte de l’épaisseur du bâti. Il s’agit de l’écart entre le mur extérieur et l’extrémité du bâti. Si la mesure est supérieure à 6 cm, cela veut dire que vous pouvez réaliser une pose en applique.

Peu importe le type de votre pose de fenêtre, on vous recommande toujours de demander l’avis d’un artisan ou d’un expert en mise en place de fenêtre pour réaliser cette opération. La prise de mesure d’une fenêtre n’est pas à prendre à la légère. Cette solution vous permet de profiter d’une installation durable et de qualité.

Dimension de ses fenêtres, comment les calculer ?

Vous souhaitez réaliser des travaux de rénovation afin d’embellir vos fenêtres ? On vous recommande donc de commencer votre projet par la prise de mesure de vos menuiseries. C’est un critère à ne pas négliger si vous avez besoin de profiter d’une installation performante et durable. C’est aussi une étape indispensable si votre but est d’assurer l’isolation de votre maison avec un vitrage de qualité. On vous propose donc de trouver dans cet article les astuces à suivre pour prendre les mesures de vos fenêtres.

Préparation avant la prise de mesure

Pour réaliser ce projet, il est important de vous munir des outils nécessaires. En effet, vous pouvez mesurer vous-même vos fenêtres. Pour cela donc, vous aurez besoin d’un mètre, d’un carnet, d’un crayon, d’une corde et des gants de travail. Une fois que c’est fait, vous devez également penser au type de votre fenêtre. C’est à vous donc de choisir entre la pose en applique, en tunnel, en feuillure et en rénovation.

La prise de mesure de vos fenêtres

Avant de commencer votre opération, on vous recommande d’enlever les battants de vos fenêtres. En effet, ces derniers risquent de vous encombrer. Si vous avez besoin d’aide, n’hésitez pas à demander à votre voisin ou vos amis.

Pour prendre les mesures de vos fenêtres, vous pouvez réaliser la mesure horizontale qui va de droite à gauche du battant. Ensuite, vous pouvez prendre la mesure verticale qui va de haut en bas du battant. La mesure des diagonales va du coin supérieur au coin inférieur opposé du battant. Et en ce qui concerne la mesure de l’allège, elle consiste à mesurer la distance entre le sol et l’appui de votre fenêtre.

Lors de la prise de mesure de votre fenêtre, n’oubliez pas de noter les mesures et de conserver la plus faible dimension.

Prendre les mesures selon le type de pose de votre fenêtre

Pour la réalisation de cette opération, vous pouvez demander l’aide d’un professionnel. Mais, si vous êtes un bon bricoleur, on vous propose de suivre ces quelques conseils.

Pour une pose en tunnel qui consiste à poser le bâti dans l’épaisseur du mur, vous devez prendre les mesures de l’épaisseur du mur entre votre fenêtre et l’extérieur. Si cette mesure dépasse les 4,5 cm, vous pouvez réaliser une pose en tunnel.

En ce qui concerne la pose en applique, vous devez tenir compte de la mise en place d’un doublage isolant à l’intérieur de votre mur. Pour mesurer ce type de pose, on vous conseille de tenir compte de l’épaisseur du bâti. Il s’agit de l’écart entre le mur extérieur et l’extrémité du bâti. Si la mesure est supérieure à 6 cm, cela veut dire que vous pouvez réaliser une pose en applique.

Peu importe le type de votre pose de fenêtre, on vous recommande toujours de demander l’avis d’un artisan ou d’un expert en mise en place de fenêtre pour réaliser cette opération. La prise de mesure d’une fenêtre n’est pas à prendre à la légère. Cette solution vous permet de profiter d’une installation durable et de qualité.

Coffre volet roulant apparent à cacher

Un certain nombre de personnes équipent actuellement leur espace de vie ou de travail par des volets roulants. La particularité des volets roulants c’est qu’ils disposent d’un coffre (appelé aussi caisson) qui peut être visible aussi bien de l’intérieur que de l’extérieur des bâtiments sur lesquels ils sont installés. Ces caissons peuvent nuire à l’esthétique des bâtiments en question puisqu’ils ne s’intègrent pas souvent au décor existant. Sachez qu’il est tout à fait possible de cacher ces coffres des volets roulants apparents.

Les volets roulants et leur coffre

Les volets roulants conquièrent de plus en plus le cœur des gens en raison des multiples avantages qu’ils procurent : plus d’économie d’énergie et aussi plus de sécurité. Un volet roulant est notamment un équipement qui se place devant une porte, une fenêtre ou une baie vitrée pour. Il sert à optimiser la protection des maisons contre les effractions et la perte de chaleur. Le volet roulant garantit une plus importante isolation de la maison et réduit donc la consommation d’énergie de chauffage de la maison. Par ailleurs, la plupart des volets roulants sont maintenant motorisés et sont ainsi plus faciles à utiliser. Un volet roulant est un kit composé de plusieurs parties : tablier (ou lame), coulisse, appui et coffre. Le coffre est notamment un équipement dans lequel s’enroule le tablier du volet roulant vient s’enrouler lors de son ouverture. Le coffre doit donc avoir un volume suffisant pour supporter ce tablier. C’est pour cette raison qu’il a une forme bombée qui le rend facilement apparent et inesthétique.

Comment dissimuler le coffre de volet roulant visible ?

Pour que le coffre d’un volet roulant ne porte pas atteinte au décor intérieur et extérieur de votre maison, vous devez le cacher. Il faut tout simplement faire preuve d’un minimum d’imagination.

D’abord, vous pouvez régler le problème à la racine lorsque vous installez vos volets roulants sur une construction neuve. En effet, vous pouvez par exemple installer un volet roulant incorporé appelé aussi bloc volet roulant intégré ou bloc baie. Ce modèle de volet a l’avantage d’être plus esthétique puisque son coffre est intégré dans le mur et est donc moins apparent. Toutefois, il faut noter qu’un volet roulant même intégré dans un mur doit toujours rester accessible (il ne doit pas être totalement incorporé dans le mur) pour assurer son entretien en cas de panne.

Par ailleurs, lors d’une construction neuve, vous pouvez aussi demander conseils à votre architecte sur les manières de cacher le coffre des volets roulants que vous projetez d’installer. En effet, vous avez plus de latitude dans le choix de l’emplacement de vos volets roulants sur une construction neuve. Vous pouvez notamment placer vos volets roulants à un endroit où leurs coffres sont moins apparents de l’intérieur ou de l’extérieur d’une maison (sous un débord de toit par exemple).

L’installation d’un lambrequin devant le coffre d’un volet roulant est aussi un excellent moyen de cacher un volet roulant apparent à l’extérieur. D’ailleurs, le lambrequin est un accessoire de décor hors du commun qui peut très bien être placé sur une construction neuve que sur une rénovation.

Concernant particulièrement le coffre de volet roulant visible de l’intérieur de la maison, vous pouvez le cacher à l’aide d’un rideau, d’une plaque en bois. Tout ceci à condition qu’ils n’entrent pas en contradiction avec votre décor intérieur. En outre, si le coffre est fait en bois, vous pouvez aussi le peindre aux couleurs de la pièce dans laquelle votre volet roulant se trouve.