Que ce soit dans la construction ou dans la rénovation, la mise en place du portail est un détail à ne pas négliger. Son choix repose sur divers critères notamment la surface sur laquelle il va être bâti, le type de matériau avec lequel il est fait et les normes auxquelles il doit être soumis. Côté design et praticité, vous avez l’embarras du choix sur le marché.

Des modèles au choix

En tenant compte des modèles uniquement, on retrouve plusieurs types de portail à savoir le portail battant qui est le plus utilisé actuellement avec généralement deux ouvertures qui vont vers l’intérieur. On retrouve également le portail coulissant, plus moderne et plus économique en espace.

Quels sont les différents types de portail ?

Si votre propriété se trouve dans un lieu calme et paisible, vous pouvez opter pour un portail ajouré qui se distingue surtout par son caractère esthétique mettant bien en valeur votre résidence.

Il existe aussi le portail autoportant qui est surtout utilisé dans les locaux industriels mais peut aussi convenir aux habitations individuelles. Il est doté d’un aspect suspendu sur des rails avec une monture en béton pour l’ouverture. Et si vous préférez les modèles personnalisés, vous pouvez vous orienter vers les portails sur mesure.

Des critères à considérer

Le premier critère est sans nul doute la configuration du terrain sur lequel le portail va être placé. Si votre surface est peu profonde ou bien sur un terrain en pente, le portail coulissant est plus adapté. Dans le cas où la profondeur du terrain est plus avancée, vous pouvez opter pour un portail battant.

Le choix se fait aussi par une étude de la situation de votre maison. Est-ce pour des raisons sécuritaires ou l’esthétique domine-t-elle ? Dans ce cas, vous avez le choix entre le portail haut et large avec une surface massive ou une ouverture de plus petite taille comme le portail ajouré.

Il reste alors le matériau à utiliser. Le choix est vaste : bois, acier, aluminium, PVC ou fer forgé. Et le dernier critère à considérer concerne la motorisation du portail. Il s’agit d’une option que vous pouvez prendre ou non. Quoiqu’il en soit, vous disposez de plusieurs choix comme la motorisation à roue, la motorisation intégrée, la motorisation à bras, la motorisation à rails au sol et la motorisation à vernis.

Si vous hésitez, vous pouvez toujours demander l’aide d’un ouvrier. Il vous conseillera sur le portail adapté à votre propriété en suivant vos goûts.