Vous n’êtes pas sur de devoir rénover ou pas votre véranda. Si tel est le cas, comment réaliser ce projet ? Découvrez tous les conseils des spécialistes à ce sujet.

Pourquoi rénover sa véranda ?

Il y a de nombreux indices qui peuvent vous aider à savoir s’il vous faut rénover votre véranda ou pas. Un fort taux de condensation, des ouvrants qui ne se ferment plus aussi bien qu’avant, la baisse du niveau d’étanchéité, une usure générale au niveau de la structure… sont autant d’indices alarmants qui doivent vous mettre la puce à l’oreille. Si vous les remarquez, il faudra sérieusement envisager une rénovation.

S’ajoutent à tous ces indices le manque de confort que vous ressentez en vous promenant sur votre véranda. En effet, vous pourrez ressentir des surchauffes pendant l’été et des températures trop basses pendant les périodes hivernales. Pour que votre véranda redevienne cette annexe faisant office de lieu de vie, préparez dès maintenant le budget pour rénover votre véranda.

Comment rénover sa véranda ?

Sinon, vous pouvez aussi décider de rénover votre véranda simplement parce que vous en avez envie. Face aux nombreuses tendances dans ce domaine actuellement, il est tout à fait normal de souhaiter changer l’aspect extérieur de votre véranda. Pour mieux choisir le modèle adapté à vos besoins, il est recommandé de faire appel à un professionnel du bâtiment.

Faut-il une rénovation totale ou une rénovation partielle ?

Selon le budget de chacun, il est tout à fait normal de souhaiter ne changer que quelques éléments seulement de sa véranda. On peut notamment vouloir changer les vitrages pour choisir des doubles vitrages au lieu du simple, les parties ouvrantes qui présentent des anomalies lors de la fermeture, etc. On peut également vouloir installer des panneaux solaires et améliorer l’esthétique de la maison en les installant à l’extérieur.

Mais quand il s’agit de rénovation de véranda, il faut toujours prendre en compte le but de la rénovation. Normalement, un tel projet est animé par le désir d’atteindre de meilleures performances énergétiques, une meilleure praticité du lieu de vie ou encore un meilleur design pour s’adapter à la décoration extérieure de la maison. Aussi, il est toujours recommandé d’envisager la rénovation totale au lieu de celle qui est partielle.

Mais au final, tout dépendra du budget de tout un chacun. Si vous disposez des moyens nécessaires, rien ne vous empêche donc de procéder à cette rénovation complète. Par contre, si vous avez un budget strict, commencer petit à petit reste également une solution. Toutefois, il faut prendre l’avis d’un professionnel avant de commencer les travaux. Lui-seul pourra vous indiquer quel serait l’élément qui pourra être changé sans avoir une incidence désastreuse sur les autres parties de votre véranda.

Faut-il déclarer ses travaux de rénovation de véranda ?

S’il s’agit d’une rénovation d’une véranda à l’identique, c’est-à-dire sans modification de la surface initiale, vous n’aurez aucune démarche administrative à faire. Dans le cas d’un agrandissement de la surface, lequel sera inférieur à 5 m², il n’y aura pas non plus de démarche à effectuer. Par contre, s’il s’agit d’un agrandissement compris entre 5 et 20 m² de la surface de votre véranda, vous êtes tenu d’effectuer une déclaration préalable de travaux auprès de votre mairie. De même que si vous prévoyez un agrandissement compris entre 20 et 40 m² de la surface, vous devez aussi faire cette déclaration préalable de travaux si ces derniers ne portent pas sur la surface de la maison selon un seuil précis (environ 170 m²). Dans le cas contraire, et si votre agrandissement concerne une surface supérieure à 40 m², vous devez demander un permis de construction.

A qui faire appel pour rénover sa véranda ?

Pour réaliser votre projet de rénovation de véranda et pour vous garantir un résultat optimal et durable, il est recommandé de faire appel à un professionnel spécialiste de la véranda. Généralement, ce genre d’expert est qualifié et dispose d’une preuve de qualification comme QUALIBAT, par exemple. En vérifiant cette qualification, vous pourrez être sur des réelles compétences de votre expert : capacité technique et niveau de technicité défini.

Vous pouvez faire appel à un artisan ou à une entreprise spécialisée. Pour le dénicher, vous pouvez scruter les annuaires en ligne ou faire du bouche-à-oreilles.